Categories

Comment pouvez-vous être en sécurité pendant votre voyage ?

Quelles sont les précautions à prendre lors d’un voyage pendant l’épidémie de coronavirus ?

What precautions should I take while travelling during the coronavirus disease outbreak?

Recommandations pour les voyageurs internationaux. Se laver fréquemment les mains, en particulier après un contact avec des sécrétions respiratoires. L’hygiène des mains consiste à se laver les mains avec de l’eau et du savon ou avec un produit de nettoyage à base d’alcool. Il est préférable de se frotter les mains à l’alcool si elles ne sont pas visiblement sales ; se laver les mains à l’eau et au savon lorsqu’elles sont visiblement sales ; se couvrir le nez et la bouche avec un coude fléchi ou un mouchoir en papier lorsqu’on tousse ou éternue et jeter immédiatement le mouchoir en se lavant les mains ; s’abstenir de toucher la bouche et le nez ; un masque médical n’est pas nécessaire si l’on ne présente aucun symptôme, car rien ne prouve que le port d’un masque u2013 de quelque type que ce soit protège les personnes non malades. Toutefois, dans certaines cultures, le port du masque peut être courant. Si des masques doivent être portés, il est essentiel de suivre les meilleures pratiques sur la façon de les porter, de les enlever et de les jeter, ainsi que sur l’hygiène des mains après les avoir enlevés. Pour tout voyage, il est également conseillé aux voyageurs de suivre les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire, y compris les cinq clés de la sécurité alimentaire, ainsi que les recommandations visant à réduire le risque de transmission de pathogènes émergents des animaux à l’homme sur les marchés vivants.

A lire aussi :   Quels sont les moyens de transport les plus faciles à utiliser ?

COVID-19 peut-il être transmis par les aliments ?

Il n’y a actuellement aucune preuve que les gens peuvent attraper le COVID-19 par la nourriture. Le virus qui provoque la COVID-19 peut être tué à des températures similaires à celles d’autres virus et bactéries connus présents dans les aliments.

Quel est le délai de guérison de la maladie à coronavirus ?

D’après les données préliminaires disponibles, le délai médian entre le début de la maladie et la guérison clinique est d’environ 2 semaines pour les cas légers et de 3 à 6 semaines pour les patients atteints d’une maladie grave ou critique.

Quelles sont les recommandations et les conseils à donner au public en cas d’épidémie de COVID-19 ?

What are some recommendations and advice for the public in case of a COVID-19 outbreak?

Si vous vous trouvez dans une région où il y a une épidémie de COVID-19, vous devez prendre le risque d’infection au sérieux. Suivez les conseils émis par les autorités sanitaires nationales et locales. Bien que pour la plupart des gens, COVID-19 ne provoque qu’une maladie légère, il peut rendre certaines personnes très malades. Plus rarement, la maladie peut être mortelle. Les personnes âgées et celles qui souffrent de problèmes médicaux préexistants (comme l’hypertension, les problèmes cardiaques ou le diabète) semblent plus vulnérables.

La maladie à coronavirus peut-elle être transmise dans des climats chauds ou humides ?

D’après les preuves recueillies jusqu’à présent, le virus COVID-19 peut être transmis dans TOUTES LES ZONES, y compris les zones où le temps est chaud et humide. Quel que soit le climat, adoptez des mesures de protection si vous vivez ou voyagez dans une zone où le COVID-19 est signalé. La meilleure façon de vous protéger contre le COVID-19 est de vous laver fréquemment les mains. Ce faisant, vous éliminez les virus qui peuvent se trouver sur vos mains et évitez les infections qui pourraient se produire en vous touchant ensuite les yeux, la bouche et le nez.

A lire aussi :   Comment préparer efficacement ses bagages ?

Quel est le danger de COVID-19 ?

Bien que pour la plupart des gens, le COVID-19 ne provoque qu’une maladie légère, il peut rendre certaines personnes très malades. Plus rarement, la maladie peut être mortelle. Les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes médicaux préexistants (hypertension, problèmes cardiaques ou diabète, par exemple) semblent plus vulnérables.

Les fumeurs sont-ils plus susceptibles de contracter le COVID-19 ?

Les fumeurs de tabac (cigarettes, pipes à eau, bidis, cigares, produits du tabac chauffés) peuvent être plus vulnérables à la contamination par COVID-19, car l’acte de fumer implique le contact des doigts (et éventuellement des cigarettes contaminées) avec les lèvres, ce qui augmente la possibilité de transmission de virus de la main à la bouche. Fumer des pipes à eau, également appelées shisha ou narguilé, implique souvent le partage des embouts buccaux et des tuyaux, ce qui pourrait faciliter la transmission du virus COVID-19 dans les milieux communautaires et sociaux.

Que doivent faire les voyageurs s’ils présentent des symptômes de COVID-19 pendant leur séjour dans un établissement d’hébergement ?

What should travelers do if they develop symptoms of COVID-19 while at an accommodation facility?

Si un invité présente des symptômes de COVID-19, tels que fièvre, toux sèche ou fatigue, il doit en informer le responsable de l’établissement et demander un avis médical en contactant les autorités sanitaires locales. L’invité doit s’isoler des autres, y compris des autres voyageurs. Si le client ne peut pas être isolé ou si le personnel doit entrer dans la chambre, la personne malade doit mettre un masque médical et les personnes à proximité doivent également porter un masque. Si le masque médical ne peut être toléré par la personne malade, celle-ci doit tousser ou éternuer dans un coude plié ou utiliser des mouchoirs en papier pour se couvrir la bouche, et jeter immédiatement le mouchoir dans un sac à déchets fermé.

A lire aussi :   Comment puis-je voyager dans le monde entier sans argent ?

COVID-19 peut-il être transmis par les selles ou l’urine ?

L’ARN du SRAS-CoV-2 a également été détecté dans d’autres échantillons biologiques, notamment dans l’urine et les fèces de certains patients. Une étude a révélé la présence viable du CoV-2 du SRAS dans l’urine d’un patient. Trois études ont mis en culture le CoV-2 du SRAS à partir d’échantillons de selles. À ce jour, cependant, aucun rapport n’a été publié sur la transmission du CoV-2 du SRAS par les selles ou l’urine.

Les maladies à coronavirus peuvent-elles se propager par le biais des aliments crus ?

En règle générale, la consommation de produits animaux crus ou insuffisamment cuits doit être évitée. La viande crue, le lait cru ou les organes d’animaux crus doivent être manipulés avec soin pour éviter toute contamination croisée avec des aliments non cuits.

Les mouches peuvent-elles transmettre la maladie du coronavirus ?

COVID-19 N’EST PAS transmis par les mouches domestiques. À ce jour, il n’existe aucune preuve ou information suggérant que le virus COVID-19 est transmis par les mouches domestiques. Le virus à l’origine de COVID-19 se propage principalement par le biais de gouttelettes générées lorsqu’une personne infectée tousse, éternue ou parle.

Sources :

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap